Etat de siège
La “vérité”, serait elle la plus grande forme de l’état de siège que nous vivons … ?
Cet état de siège, que nous vivons quotidiennement dans nos relations avec nous-mêmes et avec l’autre, serait il plutôt ces outils, et leurs détails, que nous déployons pour découvrir la “vérité” … ?
Chaque matin, on se lève avec cette mémoire dont les noms ont été dérobés, disparus, régénérés …
Ce projet d’histoires courtes, sollicite des techniques visuellement concrètes, pour raconter l’état de siège qui habite nos jours dans:
– une toile entre la surface et le vide, et une couleur entre le blanc et le noir.
– un corps entre la solitude et la compagnie, et un esprit entre la convoitise et la rédemption.
– un mot entre la répression et la liberté, et un sentiment entre la joie et l’humiliation.
– un intellect entre la folie et la sagesse, et un moment entre la naissance et le départ.
Où sommes-nous dans notre état de siège ? sommes nous  morts ou vivants?

Reem Yassouf, novembre 2017